Vous vous apprêtez à acheter une maison, nous savons tous que cela est une grande étape qui vient avec son lot de dépenses (arpenteur-géomètre, notaire, droits de mutation (taxe de bienvenue), taxes municipales et scolaires, etc.). Il existe toutefois des allègements fiscaux.

Lors de votre rencontre avec un notaire de l’étude Comeau et Trépanier, notaires, le notaire se fera un plaisir de répondre à vos questions relativement aux différents cadeaux possibles.

Crédit d’impôt non remboursable pour l’achat d’une 1ère maison

(Crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation admissible (CIAPH))

Revenu Canada accorde un crédit d’impôt non remboursable à ceux qui font l’acquisition de leur 1ère maison. En d’autres termes, si vous devez payer de l’impôt fédéral sur vos revenus pour l’année au cours de laquelle vous avez acheté votre maison, Revenu Canada diminuera votre facture fiscale.

À quel montant ai-je droit ?

Vous pourrez recevoir une diminution de l’impôt fédéral à payer d’un montant maximal de 750$.

Qui y a droit?

Pour avoir droit à ce crédit d’impôt, il faut remplir toutes les conditions suivantes :

  • Acheter une habitation admissible (exemple : une maison ou un condo)
  • L’habitation doit être votre 1ère maison (vous et votre conjoint n’étiez pas propriétaire d’une autre maison ou d’un autre condo au cours de l’année de votre acquisition et au cours des 4 dernières années.) On entend par conjoint les conjoints mariés et les conjoint de fait. Des exceptions à cette règle peuvent s’appliquer.

Qui peut demander le crédit?

Le crédit peut être demandé par l’un des propriétaires ou par les deux propriétaires qui devront alors se séparer le crédit dans la proportion désirée par ceux-ci.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le site de Revenu Canada à l’adresse suivante : https://www.canada.ca/fr/agence-revenu/services/impot/particuliers/sujets/tout-votre-declaration-revenus/declaration-revenus/remplir-declaration-revenus/deductions-credits-depenses/ligne-369-montant-achat-habitation.html

Déduction des frais de déménagement

Vous avez déménagé afin de vous rapprocher de votre nouveau lieu de travail? Conservez vos factures relativement à votre déménagement, vous pourrez dans votre déclaration d’impôts provinciale déduire vos frais de déménagement.

À quel montant ai-je droit?

Pour pourrez déduire dans le calcul de votre revenu provincial le montant totalisant les frais de déménagement que vous avez assumés (et qui sont admissibles) mais pour un montant maximal correspondant au revenu net que vous avez tiré de votre nouvel emploi pour l’année de votre déménagement. Vous pourrez toutefois reporter aux années suivantes la partie des frais de déménagement pour lesquelles vous n’avez pas pu déduire.

Qui y a droit?

Vous devez remplir les conditions suivantes :

  • avoir payé des frais de déménagement;
  • être déménagé pour occuper un nouvel emploi,  ou exercer une profession ou exploiter une entreprise;
  • suite au déménagement, vous vous êtes rapproché d’au moins 40km de votre nouveau lieu de travail.

Vous pourriez également avoir droit au remboursement de vos frais de déménagement, sous certaines conditions, si votre déménagement vous a rapproché d’au moins 40km d’un établissement d’enseignement où vous étiez inscrit à temps plein à un programme d’études postsecondaires.

Quels frais de déménagement sont admissibles?

Plusieurs frais sont admissibles,  par exemple,  les frais de transport et d’entreposage, les frais de l’arpenteur-géomètre, les honoraires et frais de notaire, la commission à l’agent d’immeuble, les droits de mutation (taxe de bienvenue), etc.

Pour la liste complète, référez-vous au formulaire de Revenu Québec : http://www.revenuquebec.ca/fr/sepf/formulaires/tp/tp-348.aspx

Pour de l’information supplémentaire, nous vous référons au site de Revenu Québec.

http://www.revenuquebec.ca/fr/citoyen/situation/demenagement/frais_demenagement.aspx

Crédit d’impôt non remboursable pour l’achat d’une maison adaptée

Vous achetez une maison qui est plus accessible ou fonctionnelle pour y loger une personne admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH)? Vous aurez droit au crédit d’impôt pour l’achat d’une 1ère maison malgré le fait que ce ne soit pas votre 1ère maison. Référez-vous à la section « Crédit d’impôt non remboursable pour l’achat d’une 1ère maison» pour plus de détails. Vous pouvez également consulter le site de Revenu Québec.

PROFITEZ DE CES ÉCONOMIES LORSQUE POSSIBLE!